search_left
 
Vign_poilus01
 
Vign_akg_891906_72dpi_1400px
 

Le Requiem de la Colombe

de
Victor KATHEMO

 

Centenaire

de la

Grande Guerre

 

Autour de la création du spectacle
"RÉQUIEM DE LA COLOMBE"
de Victor KATHEMO
dans une mise en scène de
"PRINCE" Georges BILAU YAYA.

Nous proposons
une petite forme
autour
d’une "Lecture Musicale".

Celle-ci comme support
aux conférences,
débats,
expositions
ou tous autres moments
de la commémoration du Centenaire.

A partir
des correspondances
des combattants
adressés à leurs enfants,
fiancés, femmes, parents,
amis et leurs chefs hiérarchiques...

Pour les établissements scolaires,
les quartiers,
les centres sociaux,
associations, familles,
entreprises, communes…

La lecture musicale
sera accompagnée de l'exposition
"LA FABRIQUE DE LA PAIX"
réalisée
par la Ligue
de l’Enseignement (FOL)
(En cours de négociation).

Une exposition interactive consacrée à la Paix, aux Conflits ainsi qu'aux mécanismes des préjugés.

"QUEL EST LE RÔLE DU CITOYEN DANS LES CONFLITS ET LEUR RÉSOLUTION"

 
Vign_cvt_Paroles-de-Verdun_7897
 

Lettres

de Poilus

Vign_7
 
Vign_6
 
Vign_hqdefault
 

Malle Pédagogique
proposée par
La Ligue
de l'Enseignement

 

Contenu de la Malle

La Malle se compose
de 2 parties

1. De la documentation diverse
pouvant servir d'amorce
à des projets menés
sur le long terme :
6 axes de réflexions
ont été retenus
et qui seront traités
et illustrés par des livres,
des BD, des recueils de poésie,
des films,
des documents pédagogiques,
des représentations
de tableaux,
des expositions.
. La Guerre et ses blessures.
. L'histoire et la mémoire.
. La guerre et les Arts.
. Le rôle des femmes.
. La guerre et la communication.
. Des projets pour la paix.


2. Un espace "Game Pédagogique"
Il s'agit d'un jeu :
une enquête à mener,
des énigmes
à résoudre en équipe
pour mieux comprendre
la vie des soldats
et de leur entourage
pendant
la 1ère Guerre Mondiale.
Cet outil ludique
et pédagogique
permettra d'introduire
des notions
ou de réviser des acquis,
de favoriser
la communication,
l'entraide
et utiliser les ressources
de chacun.

 
Vign_Capture
 

Le Horla

de
Guy de MAUPASSANT
-
Adaptation
et Mise en Scène

de
Karl BROCHOIRE

 

DÉMARCHE PÉDAGOGIQUE

Tout public à partir de 10 ans.
Le projet émerge d'une volonté pédagogique et vise en particulier les groupes scolaires qui étudient l’œuvre de Maupassant.
Les professeurs désireux d'intégrer une activité à leur séquence de travail ont la possibilité de bénéficier d'interventions de l'équipe artistique, avec, à la clé, le représentation du spectacle.

. Proposer la découverte des enjeux d'une adaptation théâtrale .

Étape 1 : Comment passer d'une œuvre littéraire à une création scénique ?

Lors d'une séance de 3h, les élèves se familiarisent avec le processus de création artistique.
Ils explorent ce qu'implique une adaptation et les moyens d'expression (dialogues scénographie...)
C'est également l'occasion de découvrir les différents métiers liés au spectacle vivant et d'évoquer les enjeux administratifs (droits d'auteur...)

Étape 2 : Pratique théâtrale.

Les élèves sont invités à assister à une répétition de l'équipe artistique qui leur propose d'y participer sous forme d'atelier de pratique théâtrale.
Cette deuxième étape n'est pas nécessairement intégrée à la démarche ou peut-être associée à l'étape 1 si l'enseignant le désire et si le lieu de travail le permet.

Étape 3 : Spectacle !

Selon les moyens, toutes les classes de la section peuvent assister à la représentation.

-

Associée à une approche pédagogique qui nourrit l'exercice littéraire cette expérience attire l'attention sur le travail qui émane d'une création théâtrale.

Montrer les coulisses du spectacle, c'est proposer la découverte du travail créatif.

 

# TOUS UNIS CONTRE LA HAINE

 
Vign_Panneau_Stop_Arc-en-Ciel
 

STOP ! MOI; RACISTE !?

de
La Cie UNIVERSALISAPO

 
Vign_Capture1
 

Collectif
d’éducation
à la citoyenneté,
à la diversité
et
à la lutte
contre
les
discriminations

 
Vign_Capture
 

Sélection
des textes,
des auteurs
et
des adaptations

- - - 

 "Jolie-Ville City"
et
"L’Hommigrant"

de Didier TESSON
- - -
"Nouvelles
du
Racisme ordinaire"

de Daniel ZIMMERMANN
- - -
"Stop ! Moi; Raciste ?!"

Bande dessinée
de l’Union
Européenne

- - -
"Racisme"

de Guy FOISSY
- - -
"Le Racisme
raconté
à mes enfants"

de Georges JEAN

 

STOP !

 
Vign_Capture2
 

STOP !

 

. Spectacles à Venir .

 
Vign_Affiche_Le_Requiem_de_la_Colombe_NB

"ÉDUCATION À LA PAIX"
CONSTRUIRE LA PAIX
ENSEMBLE
POUR LES GÉNÉRATIONS
FUTURES

Création 2018
autour des commémorations
de l'armistice de la Grande Guerre
 

RÉSUMÉ DE LA PIÈCE

La Grande Guerre, France, trois personnages, trois soldats;
un zouave, un tirailleur marocain et un tirailleur africain.
Trois personnages issus d'un monde à part,
et réunis pour une même cause: la liberté. 

Mais, au delà de ce noble idéal, leurs intérêts divergent.
Surtout lorsque l'accomplissement de cet idéal passe par le sacrifice suprême.

Puis il y a une femme, qui se positionne au carrefour de l'Humanité.
Pourquoi suis-je là ? Pourquoi moi plus qu'un autre ? Pourquoi dois-je me sacrifier ?
Quelle leçon pour l'avenir ? Quelle récompense ?
Des questions que se posent ces personnages.

Questions en huis clos qui trouvent des réponses à travers l'histoire,
pour rétablir certaines vérités en rendant hommage à ces hommes venus d'ailleurs
donner leur vie aux cotés des alliés contre la barbarie.

 

- Sponsors du Spectacle "Le Requiem de la Colombe" -

Vign_Bande_Logos
 
Vign_p088_1_00

Quand éclate la première guerre mondiale, La plupart des soldats ont entre 17 et 23 ans ; ils ne sont pas sortis de l’école depuis si longtemps.

Beaucoup parmi eux n’auront jamais la chance d’écrire à d’autres femmes qu’à leur mère.

Pour les autres, ceux qui ont 30 ou 40 ans, la guerre est d’autant plus cruelle qu’elle les sépare de leurs femmes et de leurs enfants, que certains n’ont même pas vu naître.

De leur côté, les enfants dessinent et griffonnent.  Ils déposent leur écriture maladroite à la plume Sergent-major sur des cartes, dans des lettres, dans des cahiers d’écoliers transformés en journaux intimes.

Lorsqu’ils écrivent à leurs enfants, les paroles de Poilus sont des paroles de paix, des paroles d’amour, des paroles d’humanité, qui, malheureusement n’empêcheront pas le bégaiement de l’Histoire …

 
Vign_3
 
Vign_2
 
Vign_ligue-de-l-enseignement-federation-de-vendee-6405febd08d54a259ce74dc143656bf8
 

...La Ligue de l'Enseignement
a le plaisir de vous proposer
une "Malle Pédagogique" thématique...

  

Nos objectifs  

   . Commémorer la première Guerre Mondiale.
   . Proposer des outils variés qui permettent de sensibiliser sur la guerre au sens large et sur le devoir de mémoire pour instaurer la  paix.
   . Répondre aux attentes des publics concernés.


 
À qui cela s'adresse-t-il ?

Public de 12 à 99 ans

. Publics d'élèves, de collèges et de lycée.
 
. Clubs jeunes.
. Adultes.

 
Comment s'en servir ?

La malle est empruntable sur une durée de 7 semaines.
(Voir les conditions d'emprunt avec La Ligue de l'Enseignement 85)

L'espace "Game pédagogique" dure 1h avec la présence d'un animateur.

Si vous souhaitez proposer le jeu sans animateur; prévoir un temps d'explication et de formation d'une heure.


 
Infos et Contact

Camille AGOUNKE
formation@laligue85.org
02.51.36.45.92

 
Vign_Affiche_Le_Horla

RÉSUMÉ

Dans la version originale de Maupassant,

le narrateur raconte ses angoisses

et ses "hallucinations"

face à un être invisible pour lui,

le Horla,

qui vient hanter son quotidien.

Il sombre progressivement dans la folie,

jusqu’à bruler sa propre demeure

pour piéger

son invisible bourreau.

Mais ses domestiques sont restés prisonniers

à l'intérieur de celle-ci

et périssent dans les flammes qui la consument.

Cette adaptation,

imagine l’enfermement du narrateur

qui doit répondre de ses actes,

face à un avocat contraint de surpasser

sa raison d’Homme de loi;

pour comprendre les agissements

de son client.

La pièce

de Karl Brochoire,

est en quelque sorte

un « Horla 2 »;

au service

du génie de Maupassant,

destinée à donner vie

à l’une des plus célèbres Nouvelles

de la littérature française.

 
Vign_Affiche_Stop_Moi_Raciste_No_Date

- Semaine d’éducation et d’actions
contre le racisme et l’antisémitisme -


INTENTIONS DRAMATURGIQUES

Ce spectacle s’inscrit naturellement
dans le cadre de la lutte
contre toutes les formes
de discriminations et d'idées reçues,
sur les clichés autour des MIGRANTS et des RÉFUGIÉS.

Discriminations, racisme, religion, éthique, culture, clivages sociaux,
sexisme, discriminations aux invalides et autres handicapés, etc…

Pas de doute… il y a matière à réflexion !

En clin d’œil à l’actualité :

"LA CRISE MIGRATOIRE !"

Sujet, Ô combien sensible.

Leur point commun à ces migrants ?! :
"Ils ne sont pas d’ICI !"

Certaines personnes ne se privent pas
de leur rappeler
et d’exprimer leur inquiétude
à recevoir :
"Toute la Misère du Monde !"

Alors que d’autres,
sur le terrain;
tentent simplement d’accueillir…

Avant de juger !

Fantaisiste et sérieux à la fois,
ce spectacle regroupe une série de saynètes
évoquant les discriminations et l’immigration
que tout un chacun peut subir
ou être le témoin au quotidien.

 

"Une pièce qui se veut à la fois tragique et comique.

Quelques minutes pour retracer le quotidien de certains de nos communs des mortels
qui subissent des traitements inqualifiables.

Je ne peux m’empêcher de penser
à ces millions d’êtres (femmes, enfants, vieillards et hommes)
d’horizons divers
qui traversent l’histoire et remontent vers l’autre
dans l’espoir de trouver le bonheur, la paix et surtout la liberté.

Se retrouvent face à l’incompréhension, au rejet, à l’humiliation
et surtout à l’indifférence totale.

C’est dire combien les acteurs (comédiens)
doivent être habités par des êtres persécutés, souillés,
victimes du venin racial.

Cette haine dévoratrice capable de déplacer les montagnes ;
où le jeu de l’acteur
puise sa force dans l’art de raconter.

L’acteur est l’artisan du verbe.

Au-delà de la voix, c’est le corps tout entier qui se mobilise.

La direction d’acteurs serait fondamentale.

Le travail portera à la fois
sur une recherche d’authenticité, de vivacité du jeu,
mais aussi la volonté de trouver une couleur, un style commun.

Les 3 mois de répétition avec un entraînement vocal,
corporel quotidien et collectif
devraient permettre de progresser ensemble et de créer cette unité.

La parfaite maîtrise du rythme, de la dynamique
et de la progression dramatique s’avère essentielle.

Technicité, justesse, sincérité
synthétise le but à atteindre pour cette aventure,
pour cette communauté d’artistes."


                                                                                                                                                   "PRINCE" BILAU Yaya Georges

© 2014
Créer un site avec WebSelf